Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA VERITE SUR LE MARIAGE TEMPORAIRE

Toutes les références dans la Sunnah du Prophète Mohammad P concernant le mariage temporaire. Source Sunnite : Sahih Boukhari Edition Al Qalam, Sahih Muslim Edition Darussalam & Edition Al Biruni + (Tafsir) Exegèse du Coran - IBN Kathir ...

LE MARIAGE TEMPORAIRE


Quel est le verset qui a institué le mariage temporaire ?

Publié par Le Saint Prophète Mohammad P sur 11 Février 2013, 22:20pm

Catégories : #Le Mariage temporaire, #Mariage temporaire, #Ali Dani, #Le Journal du Forkane, #LE MARIAGE DE JOUISSANCE, #LE MARIAGE DE TOURISME, #LE MARIAGE DE CONNAISSANCE, #Le Mariage siya7i

Le verset qui a instauré le mariage temporaire : Sourate 4 Verset 24

 

« Puis de même que vous jouissez d’elles, donnez-leur leur récompense comme une chose due. Il n’y a aucun péché contre vous à ce que vous concluez un accord quelconque entre vous après la fixation de la récompense. Dieu est savant, sage »

 

Il ne fait aucun doute que ce verset fait directement allusion au mariage temporaire comme le Tafsir Ibn Kathîr nous l'indique et bien d'autres exégéses. Il est autrement appelé de jouissance. Le verbe « jouir » est employé pour dire que le but principal de ce mariage est de satisfaire son désir selon les lois de la religion et non en débauché.

 

Même s’il est possible qu’il y ait naissance d’enfants, le but n’est pas de fonder une famille. C’est pour cela qu’en arabe ce mariage est appelé zawaj mout‘a, ce qui signifie mariage de jouissance ou de plaisir.
 
Aussi Dieu parle de « ajr » (récompense) et non de « mahr » (dot) ou « sedaq » (don) comme dans le mariage traditionnel. Il ne s’agit aucunement d’un salaire comme on paie les prostituées. Il faut traduire par « récompense ». En effet, il s’agit de rehausser la condition de la femme en lui donnant une somme d’argent, une bague, un collier ou une rose, chacun selon ses moyens. Cela pour témoigner du respect à cette femme qui devient son épouse. La « récompense », ni même la « dot » ou le « don » n’exprime absolument pas l’idée que ce serait le prix d’achat de la femme.
 
C’est un cadeau de respect que la femme n’a pas de raison de refuser. Il y a une tournure d’esprit bien étrange de certaines femmes qui ont l’impression qu’en acceptant quelque chose, on les achète alors que quand elles ne reçoivent rien elles se sentent comme soulagées d’avoir accompli un acte de liberté. Alors qu’en réalité, elles se sont souillées gratuitement sans faire payer l’atteinte portée à leurs corps. Mais en cas de besoin, elles n’hésiteraient pas à se prostituer, à vendre ce corps.
 
En effet, il faut un accord où les conditions de la femme et de l’homme soient posées. L’entente tacite ne suffit pas. Voilà ce qui nous fait échapper à l’engrenage de la turpitude et du vice.
Si Dieu est dur et sans concession pour les comportements déviants, c’est qu’Il a permis le mariage temporaire qui a toute la souplesse nécessaire pour s’adapter aux besoins de toutes les communautés de tous les temps.
 
 
Le problème juridique qui se pose dès à présent est :
 
 
" Quel est le verset qui a abrogé le Mariage Temporaire  ? "
 
Maintenant répondant aux personnes qui nous explique que cette sunnah a été interdite par des Hadiths très controversé.
Le Mariage Temporaire a été institué par un verset du Coran. Pour que cette Sunnah soit interdite, elle doit être abroger par un autre verset. Or, il n'y a aucun verset qui abroge cette sunnah
Car dans l'Islam il y a une hiérarchie des normes, au dessus il y a la parole divine : les verset du Coran. Puis les hadiths Qudsi qui sont les paroles de Dieu mais qui ne rentre pas dans le cadre religieux du Coran. Et enfin, les Hadiths en régle générales ...
 
 
Comment un hadith peut-il abroger un verset du Coran ?
 
 

 

Sourate 4 Verset 24

Sourate 4 Verset 24

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents